Quand les étudiants internationaux écrivent…

Un étudiant Erasmus à Aix-en-Provence

Seán est un jeune étudiant irlandais qui est arrivé à Aix le 28 août 2014. Il vient de Galway et étudie le droit des affaires. Il est à Aix pour l’année universitaire dans le cadre du programme d’échange, Erasmus.    

Erasmus permet aux étudiants de participer àdes programmes d’échange avec des universités partenaires soit pour un semestre oupour l’année. Pour Seán cela lui donne la possibilité d’améliorer ses compétences en français puis qu’il est  immergé dans la culture française. Ça lui donnera également un diplôme international à la fin de l’année.

Il a également reçu une bourse Erasmus pour aider avec de coût de la vie en France. A l’arrivée à Aix Seán sentait que l’association internationale était très serviable pour aider tout le monde  à rencontrer de nouvelles personnes. Il y a eu une semaine d’orientation où les étudiants internationaux ont été amenés dans différents voyages. Il y a eu aussi une fête de bienvenue au bar Woohoo qui était une grande nuit.

Quand  l’heure d’examen est venue, Seán a trouvé les professeurs très serviables et accueillants avec les étudiants internationaux. Ils ont, par exemple, organisé  leurs examens le plus tôt possible pour leur permettre de rentrer chez eux pour  Noël.

Il a choisi Aix pour un certain nombre de raisons. D'abord parce que c'est dans le sud de la France et que le temps est rarement mauvais. Même l'hiver ici, ça n'est pas comparable à l'Irlande. Il a également choisi Aix en raison de Sciences-Po. <<J'espère que le deuxième semestre sera aussi agréable que le premier parce que je sens que j'ai beaucoup plus à découvrir sur le mode de vie français>>a t-il dit.
 aix

Sean

Sean a trouvé son premier semestre à Aix très agréable. De l'expérience du marché de légumes traditionnel sur la Place de l'hôtel de Ville et du marché des vêtements sur le Cours Mirabeau en passant par les jours de détente au soleil dans le parc, Sean sent qu'il connaît vraiment la vie quotidienne en France.
1 avril, 2015 à 21 h 00 min


Laisser un commentaire